Syntaxe en L.S.F.

Syntaxe en L.S.F.

0
(0)

Comment se compose une phrase en L.S.F. ?

Syntaxe générale :
temps + lieu + sujet(s) + action (verbe) + conséquence

exemple :
Français : « hier, je suis allé manger au restaurant à Paris. »
L.S.F. : hier + Paris + restaurant + manger

Lorsque l’on indique un lieu, on le fera du général au particulier
(à la manière d’un entonnoir). Comme dans l’exemple ci-
dessus, on signera d’abord « Paris » puis « restaurant »

exemple :
Français : « Demain, j’irais à la piscine à Canne chez Pauline. »
L.S.F. : Demain + Canne + chez Pauline + piscine + aller

Phrase négative :
Trois signes existent principalement : non, jamais, rien. Ils
s’accompagnent toujours d’un mouvement négatif de la tête.
Les signes de négation se placent majoritairement à la fin de la
phrase.
Pour signifier la négation, on utilise donc des signes de
négation mais certains signes expriment leur négation par un
mouvement différent. Par exemple :«Je crois» => forme affirmative : index sur la tempe, on le lève
vers le ciel,
«Je ne crois pas» => forme négative : index sur la tempe, on le
descend en mouvement rotatif.



Phrase interrogative :
La syntaxe ne changera pas, l’interrogation se fera par une
expression du visage : froncement de sourcils, plus ou moins
prononcé. Beaucoup de nuances peuvent être exprimées avec
les expressions du visage : interrogation, déception, joie, etc.

Phrase interro-négative :
Comme pour les phrases interrogatives « simples »,
l’interrogation s’exprimera par l’expression du visage et dans
ce cas, inutile de signer la négation : il suffira de l’exprimer par
un mouvement de tête négatif en même temps que
l’expression interrogative.
Français: « Tu ne veux pas de café ? »
L.S.F. : Toi + vouloir + [(expression du visage interrogative +
mouvement de tête négatif) & café].

Phrase conditionnelle :
En L.S.F., la condition se placera toujours en premier. La
condition s’exprimera également par un léger haussement de
sourcil.
Français : « Demain, s’il fait beau, j’irai me baigner »
L.S.F. : beau + demain + [(expression du visage) & (j’irai +
baigner)].

Phrase avec relation de cause à effet :
Ces phrases suivront les mêmes règles que les phrases
conditionnelles, en L.S.F. on mentionnera toujours la cause avant
la conséquence.
Français : « Hier, je ne suis pas allé travailler parce que j’étais
malade ».
L.S.F. : Hier + moi + malade + [(expression du visage) & travail
pas].
Inutile de signer «parce que» : le fait de signer la cause avant
la conséquence et l’expression du visage en même temps que
la conséquence suffiront à faire comprendre la relation de
cause à effet.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Marie-Antoinette Navarro

Laissez votre message